Carly et Laura – The Slug Histoire érotique

Par carlyandlaura1015

Une série d’histoires racontant comment moi et mon amie Laura ont tout appris sur les garçons et le sexe en grandissant. Dans celui-ci, nous voyons notre premier pénis.

Je m’appelle Carly et le nom de mon meilleur ami est Laura, nous avons partagé la même date de naissance, nous avons grandi ensemble, nous sommes comme des sœurs, faisant tout ensemble, ne passant jamais trop de temps à part, nous sommes deux pois dans un pod, inséparable, Petits démons excités.

Je voudrais partager avec vous quelques histoires de nos aventures sexuelles en grandissant, en voyant notre première bite quand nous avions 10 ans, jusqu’à notre 15e anniversaire lorsque nous avons eu notre premier gangbang avec 6 garçons, de bons moments.

J’appelle cette première histoire: «La limace. »

Tout a commencé lorsque nous sommes allés à l’école un jour et que nous avons été appelés à une assemblée dans l’après-midi, nous ne savions pas de quoi il s’agissait jusqu’à ce qu’une femme au hasard monte sur scène, et elle nous a dit que nous allions parler sur le sexe, la reproduction et les différences entre les garçons et les filles.

Tout était très bizarre, nous parlant de pénis, de vagin, de sperme et d’œufs, elle n’a montré aucune photo ou quoi que ce soit, nous avons juste parlé, c’était assez ennuyeux.

Quand nous sommes rentrés de l’école, Laura et moi étions dans ma chambre à parler de l’assemblée, et nous avons pensé: «Je me demande à quoi ressemble un pénis? »

Cela m’a intrigué, « Découvons.«J’ai dit, et nous sommes sortis et avons fait venir notre ami Barry avec nous, puis nous l’avons emmené dans mon jardin arrière et à la serre en bas.

J’ai fermé la porte, Laura et moi nous sommes restés à côté donc il n’a pas sorti: «Montrez-nous votre pénis. » J’ai dit.

« Quoi?»Demanda-t-il, l’air perplexe.

«Votre pénis. Montrez-nous à nous. Nous voulons le voir. » J’ai dit.

Il a ri: «Tais-toi.»Dit-il, puis il s’est dirigé vers nous mais nous avons bloqué son chemin.

« Vous ne sortez pas avant de le voir.«J’ai dit, avec ma main contre la porte, la tenue fermement fermée.

« Non. Je ne te montre pas mon pénis. » Il a dit.

« Pourquoi pas? – est-ce vraiment petit? » J’ai demandé.

« Non. » il a répondu.

«Eh bien, montrez-nous alors. Allez, nous voulons juste le voir. » J’ai dit.

« Non! » il a répondu.

«Écoutez – soit vous le sortez et nous montrez-nous, soit Laura le sortira pour vous. Votre choix. »J’ai dit, sévèrement.

«Ouais – vais-je tirer son pantalon vers le bas?»Demanda Laura.
«Ouais, continue. » J’ai dit.

« Non. Attendez. »Je me suis plaint, reculant alors que Laura faisait un pas vers lui: » D’accord, je vais te montrer. » Il a dit.

Laura et moi nous levons et l’avons regardé défaire son pantalon et les emmener à genoux, il portait des mémoires blancs, nous pouvions voir un petit renflement à l’intérieur, puis il les a poussés aussi et son pénis a été exposé.

Laura et moi avons gloussé à la vue: «Oh mon Dieu – ça ressemble – ça ressemble à une limace. » Dit-elle.

Nous nous sommes approchés de lui et l’avons regardé sous tous les angles, j’ai vu que son pénis, qui mesurait peut-être 3 pouces de long, était suspendu sur quelque chose qui ressemblait un peu à une noix, « Qu’est-ce que c’est?«Ai-je demandé, tendant la main et le poussant avec mon bout de boutons.

« Ne … » dit Barry, s’éloignant de ma main, « … c’est mes noix. » Il a dit.

« Vous avez des noix? – comme les arachides?»Demanda Laura.

Barry rit et rougit: «Non, il y a juste des noix. C’est ce que mon père les appelle. » Il a dit.

Je l’ai convaincu de nous laisser toucher son pénis, Laura et moi l’avons poussée avec nos doigts, c’était doux, grumeleux et moite, il avait une pointe en forme de champignon rose avec un trou au milieu, « est là où votre pipi sort? » J’ai demandé.

« Ouais. » Il a dit.

Laura l’a ramassée avec son pouce et son doigt, le soulevant de ses noix puis laissant aller et la laissant tomber en arrière, « C’est bizarre. » Dit-elle.

« Ok ça suffit … » dit-il, se penchant et tirant son pantalon, « … puis-je voir le vôtre maintenant?»Il a demandé vigound.

Nous nous sommes regardés: «Allons-nous lui montrer? » Je lui ai demandé.

«Eh bien, il nous a montré son. C’est juste juste.»Laura a répondu.

« Ouais. D’accord.«J’ai dit, nous portons tous les deux des robes d’été à l’époque, donc c’était facile d’accéder à notre culotte, nous n’avons eu à enlever aucun de nos vêtements, nous avons poussé notre culotte vers nos chevilles, en riant comme nous l’avons fait , alors nous avons attrapé le fond de nos robes, «sur 3.. » J’ai dit.

Nous avons compté à 3, puis les deux ont soulevé le devant de nos robes et lui avons montré notre vagin, il se pencha, très près de nous, si près que je pouvais sentir son souffle sur mon vagin, «d’où faites-vous pipi de? » Il a demandé.

« Là. »Dis-je en le pointant vers.

Alors qu’il tendit la main pour toucher le vagin de Laura, nous avons tous les deux laissé tomber nos robes et avons tiré notre culotte, « C’est suffisant. Tu les ai vus maintenant. » J’ai dit.

Nous avons tous quitté la serre et sommes retournés à l’avant de la maison et avons joué dans la rue à s’amuser pour le reste de l’après-midi.

Alors, c’est ainsi que nous avons vu notre tout premier pénis, ensuite, je vais vous parler du moment où nous avons vu notre premier pénis en érection, et comment nous avons joué avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *